Tous les articles par Zhipeng LI

Webinaire « Gestion des crises sanitaires en Asie » Mercredi 22 avril de 10h à 12h

Le bureau des Jeunes Chercheur.es du GIS-Asie vous invite à un webinaire le mercredi 22 avril de 10h à 12h sur la « Gestion des crises sanitaires en Asie » pour mettre en perspective la crise actuelle et mieux comprendre les mesures prises dans trois pays majeurs du continent asiatique (Inde, Japon et Chine).

Trois intervenants donneront une perspective historique et comparative afin de prendre de la distance dans le contexte anxiogène actuel : 

–       Justine Rochot, sociologue associée au CECMC et au CEFC (Hong Kong), elle travaille sur les sociabilités de retraités en Chine. Elle a publié le 17 mars un article intitulé Le Virus et La Nation sur AOC.

–        Christophe Jaffrelot (à confirmer), politiste et directeur de recherche au CERI-Sciences Po/CNRS et indianiste spécialiste de la classe politique indienne. Il a publié deux articles sur la situation actuelle en Inde pour l’Institut Montaigne : L’Inde à l’heure du coronavirus : une bombe à retardement globale ? (20/03/2020) et L’économie indienne face au choc du coronavirus (27/03/2020)

–        Ken Daimaru, historien du Japon contemporain et ATER à l’Université d’Aix Marseille (IrAsia – UMR 7306). Ses recherches actuelles portent sur les enjeux de la santé publique et le rôle des frontières. Il interviendra sur « Frontières sanitaires en temps de Covid-19. Le cas japonais ».

 Pour vous inscrire, remplissez le formulaire suivant et nous vous enverrons par mail un lien la veille pour assister au webinaire.

 

Prix de thèse du GIS Asie 2020

Le GIS Asie organise en 2020 la troisième édition du Prix de thèse sur l’Asie.

Sont éligibles des travaux soutenus en 2018 et 2019, dans toutes les disciplines des lettres et sciences humaines et sociales et portant sur l’Asie.

Trois prix, d’une valeur de 3000€ chacun, seront attribués par le jury composé de membres du conseil scientifique du GIS.

Ce prix est destiné prioritairement à financer ou co-financer la publication de la thèse. Ils seront remis solennellement à la fin de l’année 2020.

Conditions générales de candidature :

  • Avoir soutenu entre le 1er janvier 2018 et le 31 décembre 2019 une thèse sur l’Asie en lettres et sciences humaines et sociales, délivrée par une institution française ou par une institution membre du GIS Asie.
  • Avoir envoyé une candidature complète par voie électronique au plus tard le mercredi 15 avril 2020.

Modalités de dépôt de candidature :

Les fichiers au format PDF sont à transmettre par voie électronique :

  • Formulaire de dépôt de candidature (ci-contre).
  • Un lien fonctionnel vers le site de dépôt électronique de la thèse (site d’université, site theses-en-ligne de HAL, etc.).
  • Une copie du diplôme de doctorat (ou de l’attestation de soutenance si le diplôme n’est pas disponible).
  • Un exemplaire du rapport du jury. Pour les universités étrangères où il n’existe pas de rapport, prière de joindre deux lettres de recommandation : la première du directeur de thèse, la seconde d’un autre chercheur ou universitaire ayant participé au jury de soutenance.
  • Un CV.
  • Une liste des publications.

Ouverture de l’appel : 1er mars 2020

Date limite de dépôt : 15 avril 2020

Contact : communication@gis-reseau-asie.org

Membres du Bureau des jeunes chercheur.e.s du GIS Asie

Constitué de quelques membres et renouvelé tous les deux ans, le Bureau des jeunes chercheur.e.s en études asiatiques a pour mission de représenter le groupe aux Conseils scientifiques du GIS Asie et de l’inscrire comme un interlocuteur privilégié parmi les différents laboratoires de recherche. Les principales tâches des membres du Bureau consistent à informer et coordonner les activités menées par le groupe, recenser et mettre en liaison ses membres, organiser des formations thématiques et des événements scientifiques transversaux au sein des études asiatiques. Le fonctionnement du groupe reste souple. Chaque action peut être coordonnée par le Bureau ou par des membres contributeurs du groupe au sens large.

2020-2021

Ken Daimaru – ATER en histoire, AMU, spécialiste de la frontière sanitaire en Asie orientale sous influence japonaise. Aire culturelle : Japon, Asie de l’Est. Page personnelle

Samia Kotele – doctorante en histoire: ENS de Lyon, spécialiste du féminisme musulman en Indonésie. Aire culturelle : Asie du Sud-Est. Page personnelle

Johan Krieg – doctorant en anthropologie, Université Paris Nanterre, spécialiste des nouveaux enjeux sociaux, politiques et écologiques de l’Inde du XXIe siècle. Aire culturelle : Inde du Nord. Page personnelle

Zhipeng Li – post-doctorant en géographie, Université de Poitiers, spécialiste de la diaspora chinoise, entrepreneuriat, économie ethnique, transnationalisme et média ethnique. Aire culturelle : Chine. Page personnelle

Marion Sabrié – ATER en géographie, Université de Rouen, spécialiste de la métropolisation et ses défis à Yangon. Aire culturelle : Myanmar. Page personnelle

Manon Laurent – doctorante en sociologie et science politique, Université Paris Diderot / Concordia Montréal, spécialise de la parentalité en Chine urbaine. Aire culturelle : Chine. Page personnelle

2018-2019

Arantes Virginie – aspirante F.R.S / FNRS et doctorante en sciences politiques, Université Libre de Bruxelles, spécialiste des organisations sociales environnementales, de la société civile, des innovations sociales. Aire culturelle : Chine. Page personnelle

Borjon-Privé Yann – doctorant en anthropologie et histoire, EPHE, spécialiste des dynamiques historiques et identitaires chez les peuples autochtones. Aire culturelle : Sibérie, Arctique. Page personnelle

Desplain Aurélia – ingénieure de recherche, chargée de valorisation scientifique. Docteure en anthropologie sociale – ethnologie, thématiques de recherche: anthropologie du sujet en Chine contemporaine, capitalisme philanthropique, travail et genre. Aire culturelle: Chine.  Page personnelle

Leonard Clémentine – aspirante F.R.S / FNRS et doctorante en anthropologie, Université Libre de Bruxelles, spécialise de l’anthropologie et du développement, des jeunesses, des migrations et langages et des espaces publics. Aire culturelle : Laos. Page personnelle

Remanda Louis-Caleb – ATER et doctorant en sciences de gestion, Université de Versailles Saint-Quentin, spécialiste en management et pratiques organisationnelles japonaises en UE. Aire culturelle : Japon. Page personnelle

Sabrié Marion – ATER en géographie, Université de Rouen, spécialiste de la métropolisation et ses défis à Yangon. Aire culturelle : Myanmar. Page personnelle

Zani Béatrice – doctorante en sociologie, Université Lyon 2, spécialiste des migrations des femmes entre Chine et Taïwan. Aire culturelle : Chine, Taïwan. Page personnelle

2016-2017

Membres du bureau:

Chabaille-Wang Fleur : Docteure en histoire, Université Lyon 2, Institut d’Asie Orientale, ATER en histoire moderne-contemporaine et langue chinoises à l’INALCO, spécialiste de l’histoire urbaine de la Chine moderne et contemporaine. Ses recherches portent sur l’expansionnisme territorial, le maintien de l’ordre et l’évolution du nationalisme chinois dans les concessions étrangères de Tianjin, Shanghai et Hankou.
Aire culturelle : Chine

Hou Renyou : Doctorant en anthropologie sociale, INALCO ; ATER en langue et civilisation contemporaines chinoises à Aix-Marseille Université. Thèmes de recherche : mariage, famille et parenté ;  Individualisation de la société chinoise.
Aire culturelle : Chine

Nguyen Thuy Phuong : Docteure en Histoire, ATER à l’Université Paris Diderot et associée à l’Université de Genève, spécialiste de l’histoire de la décolonisation culturelle au Vietnam, de l’histoire intellectuelle et de l’histoire de l’éducation au Vietnam.
Aire culturelle : Vietnam

Remoiville Julie : Docteure de l’École Pratique des Hautes Études (EPHE) en Études de l’Extrême-Orient, section Sciences Religieuses et Systèmes de Pensées ; Chercheure postdoctorante au laboratoire Groupe Sociétés Religions Laïcités, spécialiste de la religion et de la question du genre en Chine urbaine contemporaine.
Aire culturelle : Chine

Wang Simeng : Docteure en Sociologie à l’ENS-EHESS, chargée de recherche au CNRS. Champs de recherche : immigrations, mobilités et circulations transnationales ; recours aux soins, santé et santé mentale ; études de la société chinoise contemporaine.
Aire culturelle : Chine ; diasporas chinoises

Membres contributeurs du groupe :

Aleksic Kassia, Doctorante, Université Denis Diderot
Aire culturelle : Indonésie

Ange Priya, Doctorante, EHESS
Aire culturelle : Inde

Birgi Julien, Doctorant, INALCO
Aire culturelle : Indonésie

Boda Chayma, Doctorante, EHESS
Aire culturelle : Chine

Bottero Marion, Docteure, Université Paris Ouest Nanterre La Défense
Aire culturelle : Thaïlande et Malaisie

Brébisson Melle, Doctorante, Université Grenoble 2
Aire culturelle : Inde

Breuil, Clémence, Doctorante, Université Toulouse 2-Le Mirail
Aire culturelle : Mongolie

Clément Théo, Doctorant, IAO, ENS Lyon
Aire culturelle : Chine, Corée du Nord

Constantin Sandra, Doctorante, Université de Genève
Aire culturelle : Chine

Gotteland Mathieu, Doctorant, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Aire culturelle : Chine

Grandpierron Matthieu, École Polytechnique
Aire culturelle : Chine, Taïwan

Laurent Emmanuelle, Doctorante, INALCO
Aire culturelle : Chine

Phan Marisa, Doctorante, Université Paris 3
Aire culturelle : Thaïlande

Rols Johan, Doctorant, EPHE, Université du Peuple de Beijing
Aire culturelle : Chine

Sbire Olivier, Chargé de recherche contractuel, Université Paris 4
Aire culturelle : Asie Orientale

Schantz Clémence, Doctorante, Université Paris Descartes
Aire culturelle : Cambodge

Seo Miwon, Doctorante, EHESS
Aire culturelle : Corée du Sud

Shimooka Erina, Doctorante, Université Paris Denis Diderot
Aire culturelle : Japon

Wang Jingyu, Doctorante, INALCO
Aire culturelle : Chine